Le concept

Transformation dessinL'art-thérapie évolutive repose sur deux concepts principaux : la lecture symbolique et l'analyse psychologique des dessins.


L'art-thérapie évolutive repose sur la lecture symbolique des dessins. Couleurs, formes, personnages, objets... sont analysés. Le symbole, langage de l'inconscient, donne une information qui doit être lue pour comprendre le message de l'inconscient. S'il ne l'est pas, l'évolution n'est pas possible.

 

 

L'analyse se fait conjointement avec la personne accompagnée. L'art-thérapeute est là pour la guider.

L'art-thérapie évolutive est une philosophie créée par Marie-Odile Brêthes. Elle s'appuie sur les concepts de la psychologie humaniste, approche fondée sur une vision positive de l'être humain, avec notamment Roberto Assagioli, créateur de la Psychosynthèse, Abraham Maslow et Carl Gustav Jung.

Pour entrer dans le processus d'évolution, l'analyse symbolique et psychologique des œuvres est importante, ainsi que leur transformation par le créateur lui-même. En faisant évoluer son dessin, la personne fera également évoluer la vision qu'elle a d'elle-même. Ce qui est important dans ce processus, ce n'est pas l'oeuvre en elle-même, mais sa transformation.

 

 

témoignages : à propos des soins

Oser
?Petit témoignage de mon accompagnement par Brigitte en groupe et en individuel: un moment essentiel, une respiration indispensable, dans un espace clair, celui de l’ouverture du cœur, qui permet une transformation douce et puissante, respectueuse du rythme de chacun à découvrir les qualités qu’il a en lui. Humilité, fermeté, douceur avec un grand respect de l’autre sont les grandes...
Berthet Isabelle, mardi 2 juillet 2019
SEREINE ET APAISEE
Lorsque j’ai démarré les séances, j’étais envahie par une multitude d’émotions : perte de confiance en moi, insécurité, manque d’estime de soi, un mental très agité laissant peu de place à l’ouverture à la vie et un sentiment angoissant : que ma vie était figée et que je ne pouvais plus avancer. Lors de ma première séance et les suivantes, nous échangeons sur mes émoti...
Christine, mercredi 3 octobre 2018

Newsletter